Historique

Les Présidents de l'ALB


1960 Naissance de l'ALB. Président M.DESMEUZES - Proviseur du Lycée

1962 J. BONNIN

1968 Lucien BONTE - Directeur de l'école des garçons (Jacques Prévert)

1971 Irène URBAIN, institutrice est élue présidente et ce, jusqu'en 1989.

  • Elle sera maire-adjoint jusqu'en 1995 aux côtés de Jean-Claude CHEISSON.

1988 Jean-Claude CHEISSON

1989 Jean CHAMBRAS

1995 Serge TRAUMAT

2000 Claude VERDONNEAUD

2003 Claudie ARRENT

2006 Catherine BERRIT-SAUVAGE

2011 Pascal MORENO

2015 3 présidents :

  • Jean -Yves GUITTARD,
  • Mohamed BERRACHED,
  • Romain MATTIAZZO.

2016 Mohamed BERRACHED


Historique

Les sections de l' ALB

Beaucoup de documents et archives témoignant des premières années de l'ALB ont été perdus ou détruits accidentellement ou au cours des déménagements successifs de l'association ; nous regrettons en particulier cette année sans local attribué entre 2009 où il faut quitter le 25 rampe des Mobiles et l'arrivée dans les anciens préfabriqués du Centre de Formation des Apprentis, certes désuets et peu pratiques mais où nous sommes encore en l'année 2022. Il nous faut donc reconstituer tant bien que mal une histoire foisonnante dont peu de structures peuvent se prévaloir.

Les enseignants des différents établissements publics sont à la base de l'existence de l'Amicale après les combats communs difficiles de l' Ecole Publique pour la laïcité ; ils s'y tournent sur leurs temps de loisirs vers des formes plus ludiques d'apprentissage de toutes sortes de disciplines dans le domaine associatif : plusieurs sections naissent ainsi dès la création en 1960, d'autres arrivent au gré des investissements toujours bénévoles et souvent éclairés avec par exemple cette situation en 1962 :

Section CLAP = modèles réduits fabriqués par les adhérents (achat d'une machine pour découpage métal et bois)

Cours du soir Sténo-Dactylo

Entraide Humaine

Photo-Caméra Club

UFOLEIS = union Œuvres Laïques Enseignement Image et Son

Veillées

Volley-Ball

Dès 1963 s'y adjoindra la Garderie d'enfants aux grandes vacances, toujours dans le souci d'Education Populaire et de soutien à l'école publique ...  à suivre